La compagnie

 

logocie.png

Elvis Alatac est une compagnie de théâtre qui existe depuis fin 2012. Elle s'inscrit dans un large courant qui est celui du théâtre d'objets et est dirigée par Pier Porcheron, comédien et metteur en scène.

 

La compagnie s’empare d'auteurs classiques (Shakespeare et Maupassant) pour les reprendre à son compte. Elle les malaxe et s’introduit dans les plis de leurs histoires grandioses et terrifiantes afin d’y glisser les siennes et faire rire le public. Pour cela, elle privilégie l'objet considéré à la fois comme un partenaire, un instrument, et un accessoire de scène. Un de ses leitmotivs est « coûte que coûte, il faut continuer » malgré la folie et la solitude.

 

Dans les créations, on retrouve ainsi des personnages qui ont prévu quelque chose mais qui, pour une raison ou une autre, le ratent. Ils persévèrent tout de même et trouvent une parade quand les plans ne tiennent plus et qu'ils se trouvent face à l'échec. Elvis Alatac porte une attention particulière « au raté, au truc pas droit », à la tragédie personnelle d'un être dont les rêves ne peuvent pas être complètement là. Une partie de ses aspirations se réalise mais pas entièrement, pas comme prévu et c'est cet écart entre l'idéal et la réalité qui intéresse la compagnie.

 

Il y a quelque chose de pourri (2013) évoque la vie de quelqu'un qui aurait voulu être un grand acteur, mais qui ne l'est pas. Alors pour le devenir, il tente de monter Hamlet … mais avec ses propres moyens, c’est-à-dire de manière rudimentaire.

 

Première Neige (2017) parle d’un couple qui désire avoir des enfants mais qui ne peut pas. Ils montent alors Première Neige de Maupassant sur leur table de cuisine et tentent d’en faire une fiction radiophonique, avec ce qui leur tombe sous la main.

 

Petite Neige (2015) est une fiction radiophonique à voir. Les animateurs auraient voulu être Laure Adler et Guillaume Galienne, ils ne sont qu’eux, loufoques, drôles et un peu c....

 

Elvis Alatac est, pour finir, une compagnie qui place l'acteur au centre de son processus de création: L'acteur comme créateur, l'acteur comme décorateur, l'acteur comme metteur en scène de sa propre tragi-comédie.